Translate

mardi 23 mai 2017

Les héros ne meurent jamais : Mozgovoy, nous ne t'oublions pas !


Il y aujourd'hui deux ans que le charismatique commandant de la brigade Prizrak, nous quittais.

Parti trop tôt, lâchement assassiné par un commando ukrainien ayant, malheureusement, réussi à s'infiltrer sur le territoire de la toute jeune République Populaire de Lugansk.

Enfant du pays né le 03 avril 1975 dans le village de Nizhnyaya Duvanka, dans le Donbass.

Lorsque les premiers événements surviennent au printemps 2014, n'écoutant que son courage et son amour pour sa terre du Donbass, il rejoint la milice du peuple qui résiste à l'agression armée du régime de Kiev qui vient d'être constituée par une poignée de putschistes arrivistes, corrompus et qui entraîne l'Ukraine contre ce qui était à l'époque une partie de son propre peuple.

Suite à cet engagement du cœur et de la raison, Mozgovoy rejoindra la brigade fantôme (prizrak) qui participera à de nombreux combats contre l'armée du régime de Kiev (Lyssytchansk, mais aussi à Pervomaïsk et Debalsevo).
Par la suite il deviendra le légendaire commandant de l'unité.
En plus du volet militaire, une unité de Prizrak est exclusivement dévoué dans le domaine humanitaire pour aider au maximum les civiles victimes de cette guerre déclenchée par les putschistes au printemps 2014.

Un jour sombre pour la résistance du valeureux peuple du Donbass, comme tant d'autres malheureusement, lorsque que le samedi 23 mai 2015, entre Lugansk et Alchevsk, le petit convoi transportant Mozgovoy tomba dans cette embuscade meurtrière.
Outre l'emblématique commandant, un secrétaire de presse,  un conducteur et six gardes du corps seront eux aussi victime de la folie meurtrière du régime des putschistes.

Orpheline de son chef, la brigade Prizrak continue son chemin depuis cette tragique disparition et fait courageusement face à l'ennemi se posant en bouclier protecteur du peuple.

A titre personnel je n'oublie pas les camarades de la brigade, que vous soyez toujours dans les rangs ou rentré à la maison après le devoir accompli. Toutes mes pensées amicales vous accompagnent pour la suite.

Oui, même s'il n'est plus de ce monde si dur, si cruel et injuste parfois, Mozgovoy est toujours dans nos cœurs et nos esprits et rien ni personne ne pourra nous ne le faire oublier !

Les héros ne meurent jamais, car on ne peut tuer ce qui est immortel !
Gloire à toi camarade !



Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR).

                                          Besoin de votre aide
Comme vous le savez sans doute, je n'ai malheureusement plus de compte bancaire pour pouvoir recevoir vos dons. Cette absence de compte bancaire me place dans une situation financière de plus en plus précaire, pour ne pas dire inquiétante. J'ai pu mettre de coté de quoi payer mon loyer de juin, mais je n'ai pas, à mon plus grand dépit, le budget pour la nourriture, le téléphone et les transports pour effectuer mon travail dans le Donbass.
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Merci à toutes et tous pour votre soutien, bon courage pour la suite.

Western Union 
Pay Pal 
Patreon 



dimanche 21 mai 2017

Turchynov, Ukraine : 21 mai, jour de la commémoration du souvenir contre la répression politique ! Amnésique ou Alzheimer ?


Turchynov, le chef par intérim de la junte putschiste de Kiev au printemps 2014 a "honoré" aujourd'hui, 21 mai 2017, le jour du souvenir des victimes de la répression politique. Non, non, ce n'est pas une blague !
Voyez par vous-même son interview dans un journal ukrainien ici

Plus je lis les déclarations des putschistes de la junte de Kiev, plus je me dis que ce pays est très clairement tombé entre les mains de psychopathes. C'est hallucinant !
Car c'est ce même personnage qui voulait interdire la langue russe, en Ukraine en 2014, après la pseudo révolution de la dignité.
C'est lui qui a signé le décret pour mener l'opération anti "terroriste" dans le Donbass.
C'est ce même gars qui a envoyé le SBU (unité des forces de renseignements de la police) mater les habitants qui contestaient la prise de pouvoir par les putschistes.
C'est lui qui enverra l'armée mater les civils qui contesteront son pouvoir illégitime.
C'est lui qui sera à l'origine de l'autorisation de donner des armes aux bataillons spéciaux (Donbass 1 et 2, pravy sektor, aydar etc), truffé de néonazis et autres bandéristes qui iront massacrer des centaines de civils dans le Donbass, mais pas seulement (Odessa par exemple).

Ce criminel, car il n'y a pas d'autres mots pour le qualifier, dans une interview donnée à la BBC, déplore que les unités spéciales du SBU ne veuillent pas donner l'assaut pour reprendre les bâtiments administratifs occupée par la population locale. En clair des civils. Pourquoi le SBU refuse un tel ordre ? Car il y aurait des civils de tués ! C'était une époque où il y avait encore des gens normaux au SBU, depuis malheureusement ça a bien changé, et pas en bien malheureusement ! Marioupol, Odessa, Kharkov peuvent, entre autres, en témoigner !

Déplorant que l'armée ne veuille pas ouvrir le feu contre des civils dans l'est de l'Ukraine, il donnera l'ordre de donner des armes "aux patriotes", en fait un ramassis de criminels, alcooliques, drogués et autres sociopathes sans vérifier leurs casiers judiciaires et il a autorisé la formation de ces unités de volontaires partir dans le Donbass pour combattre la soi-disant invasion russe !
Il savait qu'il y avait des assassins, des violeurs dans le tas, et quand un responsable de la police qui s'opposait à l'ouverture des dépôts d'armes lui a demandé s'il se portait garant, il a répondu oui, je les couvre !

La dignité de la pseudo révolution commençait bien...
En même temps, ce criminel était conseillé par un expert en meurtre de masse !
Joe Biden le rencontrera à plusieurs reprises et dans la liquidation de civils, lui comme ses complices de la maison blanche teinté du sang de millions d'innocents massacrés par ces fauteurs de guerre, il est un expert expérimenté !


Une petite vidéo de l’accueil chaleureux que la population civile (ou selon les délires du régime putschiste de Kiev, peut-être s'agit-il d'unités parachutistes ou de spetnaz de l'armée russe !) à l'arrivée d'un des bataillons spéciaux armés par Turchynov, en l’occurrence des nazis de pravy sektor à Kramatorsk le 03 mai 2014.

 Une carte pour vous situer un peu :


Sincèrement je ne sais pas ce qu'il prend comme drogue ce garçon, mais assurément ça doit-être de la "bonne" ! Dans cette interview à la BBC, il nous raconte que ce sont des Tchétchènes qui occupent l'aéroport de Donetsk ! IL EST MAGNIFIQUE ! Coluche est mort, mais il a dû se réincarner dans le corps de Turchynov !
La relève est assurée.
L'interview ici
Lire aussi l'article de Christelle Néant, journaliste de l'agence de presse DONI
Quoi qu'il en soit, célébrer la commémoration du souvenir des persécutions politiques quand on s'appelle Turchynov, c'est un peu comme si Bush junior célébrait la journée de la lutte contre le mensonge.

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR).

                                                   Besoin de votre aide
Comme vous le savez sans doute, je n'ai malheureusement plus de compte bancaire pour pouvoir recevoir vos dons. Cette absence de compte bancaire me place dans une situation financière de plus en plus précaire, pour ne pas dire inquiétante. J'ai pu mettre de coté de quoi payer mon loyer de juin, mais je n'ai pas, à mon plus grand dépit, le budget pour la nourriture, le téléphone et les transports pour effectuer mon travail dans le Donbass.
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Merci à toutes et tous pour votre soutien, bon courage pour la suite.

Western Union 
Pay Pal 
Patreon 

vendredi 19 mai 2017

18 mai, journée de réhabilitation des minorités en Crimée par un décret de Vladimir Poutine en 2014.

Le 16 mars 2014, la population de la République autonome de Crimée et Sébastopol était invitée  à voter par référendum pour ou contre son rattachement à la fédération de Russie.
La population, inquiète de la tournure politique de la junte putschiste de Kiev, logiquement, vota massivement pour ce rattachement démocratique (j'attends toujours un référendum sur le vol du Kosovo à la Serbie par exemple) et se plaça de facto sous la protection bienveillante de sa grande sœur.
Ce référendum, n'ayant pas l'aval de Washington...euh excusez-moi, de la communauté internationale, fut bien entendu déclarer illégal. Quid du droit des peuples à disposer d'eux-même ?
La Crimée fut arbitrairement donnée à  l'Ukraine par Khrouchtchev en 1954.

Lors de la disparition de l'U.R.S.S le 25 décembre 1991, la Crimée resta dans le giron de l'Ukraine au grand dam de la population. Boris Elstine, le calamiteux dirigeant de la Russie ne réclamera jamais le retour de la Crimée au sein de la Russie. Une erreur historique et un non-sens de mon point de vue.
Car en 1994, un référendum, bien entendu rejeté par le parlement ukrainien, se déroula cette année-là.
Trois questions ont été soumises aux habitants de la péninsule.

Première question :
êtes-vous pour le rétablissement de la disposition de la constitution du 06 mai 1992 qui détermine la réglementation mutuelle entre la République de Crimée et l'Ukraine sur la base d'un traité d'accords ?
Résultat : 78,4% de oui.

Deuxième question :
êtes-vous pour le rétablissement de la disposition de la République de Crimée du 06 mai 1992 qui a proclamé le droit aux citoyens la double nationalité ? (russe et ukrainienne)
Résultat : 82,8% de oui.

Troisième question :
êtes-vous pour concéder comme lois, les décrets du président de la République de Crimée s'appliquent en attendant que l'assemblée vote les lois temporairement non réglementées ?
Réponse : 77,9% de oui.

Comme nous pouvons le constater, une envie d'évasion planait déjà sur la péninsule Criméenne 20 ans avant son rattachement référendaire.

Suite au rattachement de la Crimée et dans esprit de réconciliation nationale, Vladimir Poutine a signé un décret le 21 avril 2014 réhabilitant les minorités de la péninsule.
Dans ce décret sont inclus les descendants d'Allemands, Grecs, Arméniens et bien entendu les Tatars.
Source ici

Le geste du président russe se voulait pragmatique et tourné vers le futur avec toutes les communautés peuplant la Crimée. Malheureusement, une petite partie de la communauté Tatare n'accepta pas ce geste de paix et de réconciliation, jouant à leurs propres dépens les idiots utiles de la politique agressive et expansionniste de l'axe atlantiste.

Un des Tatars se disant le "représentants" des 300 000 Tatars se nomme Refat Tchoubarov. Bien entendu, ce "représentant" n'a été élu par personne hormis et comme d'habitude soutenu par la presse occidentale nous le présentant comme un résistant ! Dixit France Inter
C'est symptomatique, mais significatif de l'ingérence toujours croissante de l'OTAN à semer la discorde et la zizanie dans cette région du monde russe. Mais par exemple, en 2015, le congrès de ce monsieur ne réunissant que quelques centaines de participants s'est tenue en Turquie...pays membre de l'OTAN ! Un hasard sans doute... Euronews
La Turquie veut protéger une minorité soi-disant victime de persécutions ? SUPER INITIATIVE ! Que la Turquie protège les Kurdes pour montrer l'exemple !

Car pourquoi le peuple Tatar est peu populaire en Crimée ?
Tout simplement parce qu'au cours de la seconde guerre mondiale, une immense majorité des Tatars ont collaboré avec l'envahisseur nazi et que malheureusement et qu'ils  ont perpétrés des massacres incommensurables et qui laissent des plaies béantes encore aujourd'hui sur la péninsule.
Les nazis se sont fortement appuyés sur ces milices Tatares pour assurer l'ordre et combattre les partisans qui luttaient contre les envahisseurs du troisième reich.
                                                       oup's...Tatars sous l'uniforme nazi.

 En clair les Russes mais aussi les Grecs, Arméniens furent victimes de ces supplétifs de la machine de guerre Allemande et comme leurs homologues Bosniaques, Croates ou les troupes de Stepan Bandera en Ukraine, ils n'y allèrent pas avec le dos de la cuillère !
Petit exemple d'un "exploit" des milices tatares pendant l'occupation nazie ici

Le 12 mai 1944, la péninsule est libérée de l'envahisseur nazi et dans la foulée Staline envoie la population Tatare en Sibérie suite aux horreurs perpétrées pendant l'occupation. Ce qui est triste, c'est qu'une minorité de Tatars n'a pas participé aux exactions commises par ces supplétifs haineux au service de l'ennemi mortifère. Mais, visiblement Staline a préféré déporté tout le monde à l'époque, car les populations locales avaient une telle envie de vengeance, que peu importe si le Tatar en face d'eux avait collaboré ou non, il se serait certainement fait tué. Difficile période pour une justice sereine et partiale...

Voilà pourquoi le 21 avril 2014 Vladimir Poutine a signé ce décret qui de mon point de vue est tout à son honneur dans un esprit d'apaisement et de tension de plus en plus croissante avec l'axe atlantiste, de montrer sa bonne volonté de vivre en paix avec le peuple de Tatar et du reste de la population, peu importe son origine ou sa croyance religieuse.

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                                    Besoin de votre aide
Comme vous le savez sans doute, je n'ai malheureusement plus de compte bancaire pour pouvoir recevoir vos dons. Cette absence de compte bancaire me place dans une situation financière de plus en plus précaire, pour ne pas dire inquiétante. J'ai pu mettre de coté de quoi payer mon loyer de juin, mais je n'ai pas, à mon plus grand dépit, le budget pour la nourriture, le téléphone et les transports pour effectuer mon travail dans le Donbass.
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Merci à toutes et tous pour votre soutien, bon courage pour la suite.

Western Union
Pay Pal
Patreon





jeudi 18 mai 2017

Ukraine, la censure en marche. Dans le Donbass, les bombardements continuent !


En Ukraine, le régime de Porochenko n'en finit plus de sombrer chaque semaine qui passe, dans une dictature de plus en plus visible. Cette russophobie primaire distillée par la junte putschiste prouve que le régime de Kiev tremble de plus en plus face à une colère qui monte au sein de la société civile devant la gabegie (eurovision/30 millions de dollars), la corruption toujours en cours et jamais sanctionné, une guerre dans le Donbass qui ne devait durer que 3 mois, alors qu'elle vient d'entrer dans sa quatrième année, mais surtout cette volonté de combattre l'essence même d'une grande partie du peuple Ukrainien en s'attaquant à ces symboles (ruban de la St-George) ou en ne faisant plus de défilé pour le 09 mai en hommage aux hommes et aux femmes morts lors de la seconde guerre mondiale. Non seulement il n'y a pas eu de défilé cette année, mais comble de la bêtise, les célébrations réduites à leurs portions congrues, sont avancées au 08 mai à compter de l'année prochaine ! Pourquoi le 08 mai ? Pour ne pas être assimilé à la Russie ! Voilà où en est réduit ce régime corrompu et mortifère !
Mais là où la junte commet une grave erreur, c'est en voulant bloquer le réseau VK (le facebook russe). Car près de 25 millions d'Ukrainiens utilisent ces services pour le travail ou tout simplement garder le contact avec de la famille ou des amis.
A cette censure de VK, vous ajouter yandex (11 millions d'utilisateurs en Ukraine) et mail.ru (25 millions d'utilisateurs en Ukraine) et je vous laisse imaginer la colère qui gronde parmi la population.
Encore plus dingue : l'interdiction faite aux entreprises d'utiliser un logiciel de conception russe ! Il s'agit du logiciel 1C, utiliser par les entreprises pour leur comptabilité. Déjà que l'économie ukrainienne, qui ne survit que grâce aux aides internationales, est mal en point, gageons que cette "bonne nouvelle" va réjouir les chefs d'entreprises, en particulier les PME/PMI !

Pendant que Porochenko et son gouvernement font sombrer un peu plus l'Ukraine dans la dictature, dans le Donbass, l'armée du régime de Kiev continue les bombardements meurtriers et destructeurs.
Rien qu'hier soir ce n'est pas moins de 12 maisons et 2 écoles qui ont été endommagées par les tirs de l'artillerie ukrainienne !
 Donetsk, Gorlovka et Yacinovataya sont les villes où ont eu lieu ces destructions.

Malheureusement, deux civils ont fait les frais des bombardements de la veille. Hier soir, à Yacinovataya, une femme née en 1955 est décédée et un homme né en 1983 a été  grièvement blessé.
Sources ici et ici
Quelle sera la prochaine folie de cette junte, soutenue rappelons-le, par Washington, le Canada et l'UE ? Nul ne le sait, mais je ne doute pas une seule seconde de leur imagination perverse pour nous inventer de nouvelles et autres décrets qui plongeront toujours un peu plus l'Ukraine et sa population dans les abysses du ridicule, mais aussi vers sa chute finale qui interviendra bien un jour !

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                                       Besoin de votre aide
Comme vous le savez sans doute, je n'ai malheureusement plus de compte bancaire pour pouvoir recevoir vos dons. Cette absence de compte bancaire me place dans une situation financière de plus en plus précaire, pour ne pas dire inquiétante. J'ai pu mettre de coté de quoi payer mon loyer de juin, mais je n'ai pas, à mon plus grand dépit, le budget pour la nourriture, le téléphone et les transports pour effectuer mon travail dans le Donbass.
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Merci à toutes et tous pour votre soutien, bon courage pour la suite.

Western union 
Pay pal 
Patreon 

dimanche 14 mai 2017

Le false flag, l'arme ultime du régime de Kiev ?


Hier soir avait lieu la mascarade télévisuelle de l'eurovision à Kiev.
Mais les événements les plus chauds se trouvaient pas sur la scène de ce spectacle ridicule et inintéressant, mais dans le Donbass.
Car, malheureusement, quatre civils ont été tués et un autre blessé dans leur maison par un obus de mortier dans la ville d'Avdeevka,  occupée par l'armée du régime de Kiev.

Sans rentrer dans la paranoïa complotiste, ce tir de mortier est plus que suspect. Car avec l'eurovision se déroulant à Kiev, les médias mainstream avaient tous leurs projecteurs braqués sur l'Ukraine. Donc s'il y avait une chose à ne surtout pas faire de la part de l'artillerie de l'armée de la République Populaire de Donetsk, c'était de bombarder un quartier civil d'Avdeevka. Totalement contre-productif et médiatiquement suicidaire !
Le régime de Porochenko est très souvent pointé du doigt par les médias russophones, mais aussi par les soldats de la réinformation couvrant ce conflit, pour ces bombardements quotidiens sur des zones civiles dans les deux Républiques du Donbass libre. L'occasion était trop belle pour cette junte criminelle, d'utiliser la couverture médiatique liée à l'eurovision, pour réaliser son opération de communication sur l'absence de Porochenko et de sa femme à Kiev.
"L'eurovision est un événement très important pour l'Ukraine. Avec Marina nous nous sommes concerté pour y assister et inviter nos combattants et nos invalides à soutenir l'Ukraine ensemble. Cependant en raison du bombardement à Avdeevka et de la mort de civils, j'ai décidé d'annuler ma venue à la finale de l'eurovision". Petro Porochenko.

Bien entendu, nos serviles médias subventionnés relaient à foison la propagande du régime de Kiev.

Je ne peux que déplorer la mort de ces civils, bien entendu, victimes de cette guerre déclenchée en 2014 par les putschistes qui venaient de prendre le pouvoir par la violence avec la complicité des éternels fauteurs de troubles (USA, Canada et l'UE) . Mais une fois encore, la presse aux ordres, nous montre son véritable visage de kapo au service d'un régime qui bombarde quotidienne des civils dans le Donbass, sans qu'à aucun moment ces moralistes à géométrie variable en informent leurs lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs.
J'en veux pour preuve, c'est que dans le même temps, en moins de 24 heures, un civil de 26 ans a été tué à Kominternovo par les tirs de l'armée ukrainienne, une femme grièvement blessée à Yasinovataya, et deux autres civils à Dokoutchaevsk.
Sources ici ici et ici
Faite la même recherche sur google avec le mot Donbass pour voir les résultats, c'est éloquent ! Absolument rien, rien de rien ! Aucun média parlent des victimes du Donbass libre. Comme d'habitude...
C'est le même scénario qu'à Alep, avec les mêmes soutiens au service du crime au service de l'axe atlantiste.
Sébastien Hairon, Volontaire indépendant et bénévole à Donetsk (DNR)

                                           Besoin de votre aide
Comme vous le savez sans doute, je n'ai malheureusement plus de compte bancaire pour pouvoir recevoir vos dons. Cette absence de compte bancaire me place dans une situation financière de plus en plus précaire, pour ne pas dire inquiétante. J'ai pu mettre de coté de quoi payer mon loyer de juin, mais je n'ai pas, à mon plus grand dépit, le budget pour la nourriture, le téléphone et les transports pour effectuer mon travail dans le Donbass.
Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine), mon pay pal me ou sur mon patreon ou vous pourrez me soutenir avec un don à partir de 2 dollars.
Merci à toutes et tous pour votre soutien, bon courage pour la suite.

western union 
mon pay pal me 
mon patreon 






mardi 9 mai 2017

Parade de la victoire à Donetsk : la communion d'un peuple immortel


Aujourd'hui, 09 mai 2017, avait lieu le défilé du jour de la victoire contre les hordes nazies et leurs complices.
Environ 60 000 personnes se sont retrouvées pour honorer la mémoire et la gloire des illustres anciens qui ont lutté contre l'envahisseur brun pendant la grande guerre patriotique de 1941/1945.

Lors de ce magnifique défilé, nous avons pu admirer le célèbre char Soviétique T34, terreur des nazis lors du second conflit mondial.
Plus de 50 véhicules divers ont eux-aussi participé au défilé ce matin dans la rue principale du centre-ville de Donetsk.

Ce fut un grand moment de communion entre toutes les générations présentes. Car il suffit d'assister à la marche du régiment des immortels pour comprendre la tragédie qu'a subi le peuple Russe suite à l'invasion de la machine de guerre nazie et de ses hordes ss. Un immense frisson parcourait l'ensemble de mon corps en regardant toutes ces personnes brandir le portrait d'un membre de leur famille mort pendant cette guerre de libération, pour comprendre l'ampleur de cette tragédie humaine.

Ce sont des moments que je ne pourrai jamais oublier, car le cortège est effrayamment long ! Aussi long, que la longue liste des victimes de la barbarie que la peste brune est venue semer lors de la conquête de "son espace vital" à l'est.

A défaut d'espace vital, les nazis ont trouvé des Soviétiques, en particulier des Russes, qui les ont raccompagnés manu-militari à Berlin, pour ceux qui ont eu le privilège d'y retourner en étant valides !

Une journée pleine d'émotion, une journée que je ne n'oublierai jamais, et qui valide la justesse de mon engagement auprès du peuple du Donbass contre le régime de Kiev et ses amis nazis.

Les héros ne meurent jamais !

Merci à vous !

Vidéo musicale avec mes photos prisent ce matin.

Sébastien Hairon, volontaire indépendant et bénévole à Donetsk (DNR)

                                                   Besoin de votre aide
Pour les personnes qui me font des dons, je vous informe que je ne dispose malheureusement plus du compte bancaire "nickel".
La personne qui m'avait permis de disposer de ce compte à décider unilatéralement de le fermer. Inutile de vous préciser que cette forfaiture me met dans une situation financière des plus précaires ! Il ne reste plus qu'à ma disposition pour bénéficier de votre soutien financier que western union, pay pal et mon patreon.
Si mes donateurs veulent quelques précisions, je leur apporterai via la messagerie privée de facebook ou VK.
Merci pour votre soutien, et quoi qu'il arrive, je suis à Donetsk et j'y reste, n'en déplaise à certains !
Bien à vous, bon courage pour la suite.
Sébastien.

western union 
pay pal 
patreon 

jeudi 4 mai 2017

Un rayon de soleil pour Natalia, veuve de guerre et son fils


Aujourd'hui jeudi 04 mai 2017, avec B Mecte, association humanitaire locale et Christelle Néant de l'agence de presse DONI, nous avons apporté un petit rayon de soleil dans un ciel toujours assombri par la menace de la guerre toute proche.

Natalia veuve de guerre depuis 2014 ne survit qu'avec une modeste pension depuis la mort de son mari. Elle doit en plus du chagrin d'un mari parti trop tôt suite à la folie guerrière du régime de Kiev, subvenir aussi au besoin de son fils de 10 ans. C'est pourquoi suite à une discussion avec Christelle, et en association avec B Mecte, nous avons lancé cette action avec votre aide.

Au mois d'avril, une personne m'avait contacté pour me faire un don de 30 euros pour apporter sa pierre dans ce difficile travail humanitaire au sein de la population meurtrie par trois années de guerre déclenchée au printemps 2014 par le régime de Kiev nouvellement installé suite à un putsch.

Suite à la préparation de cette opération pour Natalia et son fils Ilya, une autre personne m'a envoyé via pay pal un don de 10 euros.
Ma situation personnelle est comme vous le savez des plus précaires, mais à cette somme j'ai ajouté 20 euros, plus des friandises et du lait concentré. Je ne pouvais pas, ne pas apporter ma pierre à cette action...

Nous disposions donc d'un budget de 3480 roubles (1 euro=58 roubles) pour cette opération.

Nous avons acheté des fruits pour 551 roubles et des vitamines pour Ilya en pharmacie pour la somme de 1178 roubles.
Ticket de caisse des fruits avec la date, l'heure et la somme réglée encadrées en rouge :
Le ticket de caisse avec la date, l'heure et la somme réglée encadrées en rouge :

Comme détailler dans la vidéo, nous avons remis une somme de 1700 roubles à cette maman et son fils. J'ai céder les 50 roubles restant symboliquement à Christelle  pour le gazoil.

La vidéo :

Mon vœu, c'est de pouvoir apporter tous les mois  ce rayon de soleil à Natalia et son fils avec un beau colis  plein de fruits et leur laisser une petite somme pour leur offrir un peu d'autonomie financière en allant par exemple s'acheter quelques vêtements manquants.

Je tiens à remercier chaleureusement les personnes qui nous ont permis d'offrir ces fruits, ces friandises, ces vitamines et cette somme d'argent à Natalia et Ilya.
N'oublions jamais que les ruisseaux forment les rivières, que les rivières forment les fleuves et que ceux-ci forment les océans. Construisons tous ensemble un océan de paix et d'amour pour Natalia et son fils en leur apportant un peu de réconfort et d'humanité tous les mois.
Merci pour eux.
Un grand merci à B Mecte pour l'incroyable travail bénévole qu'il effectue auprès des civils depuis près de 3 ans dans le Donbass et une pensée amicale et un grand merci à mon amie Christelle Néant de nous avoir emmené vers cette famille pour les aider. Tous ensemble nous sommes plus forts !
Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                               Pour aider Natalia et son fils
Pour aider Natalia et Ilya vous pouvez faire un don soit avec western union ( pays Ukraine) ou en utilisant pay pal
N'oubliez pas de m'envoyer un mail à cette adresse pour me confirmer votre don (pour qu'il ne soit pas confondu avec les dons qui me sont adressés à titre personnel, merci)
novorossia.donetsk@yahoo.com
ou en me contactant sur mes deux comptes facebook et en me laissant un message privé ici ou ici 

mardi 2 mai 2017

02 mai 2014, Odessa, maison des syndicats...Pour ne pas oublier.


Le vendredi 02 mai 2014, Odessa.
Il y a 3 ans, à Odessa, ville portuaire sur la mer Noire de près d'un million d'habitants, allait connaitre une de ses pires journées avec le massacre de la maison des syndicats.

Ce jour-là, au centre-ville, des néonazis et autres racailles bandériste, bras armé du régime putschiste du maïdan fraîchement arrivé au pouvoir à Kiev, défilaient dans les rues. Dans le même temps une autre manifestation de citoyen avait lieu contre la junte putschiste et ses complices d'extrême-droite. Les affrontements dans le centre-ville entre pro et anti-maïdan font plusieurs victimes dans les deux camps.
Je me souviens d'un reportage où le "journaliste" nous expliquait doctement qu'il ne s'agissait finalement que d'une bagarre entre supporter de foot qui avait dégénéré ! Bien entendu, à l'époque, aucune condamnation venant de notre vertueuse classe politique occidentale si prompt en donneuse de leçon avec ses "valeurs républicaines" à géométrie variable. Idem avec la presse aux ordres qui passera par pertes et profits (hormis l'huma et marianne) les civils massacrés par des dégénérés nostalgiques d'un régime mortifère que nous pensions définitivement banni de l'humanité après son écrasement en 1945.
Ce jour-là, des personnes, en majorité des femmes et des enfants, ont été assassinés car elles refusaient le nouveau régime mit en place par la ploutocratie occidentale.
La manifestation des ultra-nationalistes ukrainiens soutenus de facto par Washington et ses complices, quitta le centre-ville pour se diriger sur la maison des syndicats, où des militants pacifistes de gauche (syndicalistes, communistes et autres antifascistes authentiques) étaient réunis. Des tentes étaient dressées, des barbecues, des stands se trouvaient devant la maison des syndicats, le tout dans une ambiance bon enfant, malgré la gravité des événements depuis le coup d'état de février 2014. S'en étaient trop pour les pro-ue et leurs nervis bandéristes. Pour la gloire de l'Ukraine et des valeurs de la "grande" Ukraine, il fallait "nettoyer" ce nid d'empêcheurs de tourner en rond. Les autorités locales portent une lourde responsabilité dans les événements de cette tragique journée. La passivité des policiers (visible sur les vidéos et d'après les témoignages des victimes qui ont survécu), l'arrivée plus que tardive des pompiers (plus de 20 minutes !) et  l'emprisonnement de plusieurs dizaines de syndicalistes et sympathisants de gauche signe très clairement cette complicité lors de cette funeste journée.
Pareil : où en est l’enquête ? Si enquête sérieuse il y a !
Nous pouvons voir dans cette vidéo cette foule haineuse balancée des cocktails molotov sous les applaudissements, entendre des tirs, et à la vue de ses images comprendre que les gens qui tentaient une sortie pour fuir le brasier étaient promis à une mort certaine ! Nous voyons une barrique sur patte tirer avec son pistolet en direction du bâtiment. Ce criminel a-t-il été arrêter ? Car il facilement identifiable sur les images. Si moi j'ai vu cette vidéo, qui me fera croire que les autorités judiciaires ne l'ont pas vu ?
Dans cette vidéo nous pouvons voir la manifestation des pro-UE. Nous y voyons des racailles nazillone et autres autre dégénérés du même acabit casser, hurlant comme des soudards et effectuant des dégradations tout en agressant des russophones comme pour un pogrom organisé bien en amont. Comme quelques semaines plus tôt à Kiev nous retrouvons ces serviles larbins de l'oligarchie atlantistes (les idiots utiles du système), casqués et armés allants à la chasse de leurs opposants, comme les chemises brunes hitlériennes dans les années 20 et 30. On ne change pas une équipe qui gagne...au début !
Je  vais vous épargner les photos prisent après ce massacre. Elles sont connues et pour celles et ceux qui veulent les voir, google image est votre ami. Bon courage...

Il y a eu ce reportage de Paul Moreira, qui loin d'être parfait (en particulier le volet concernant  des troupes russes dans le Donbass. Troupes qui n'existent que dans la propagande du régime de Kiev et chez ses complices serviles de la pressetitué occidentale et dans la classe politique atlantiste), lève le voile sur ces milices néonazies et bandéristes en Ukraine. Bien mal lui en a pris, car "ses collègues" de la merdiacratie lui sont tombés dessus à bras raccourcis avec le concours...de l'ambassade de la junte de Kiev à Paris demandant de ne pas diffuser ce reportage accablant pour la légende de la pseudo révolution de la dignité.

Le reportage de Paul Moreira :

Je parlerais bien du bilan humain, mais il va d'une quarantaine à près de 400 morts pour cette journée sombre pour l'humanité. Saurons-nous un jour combien de personnes ont péri dans ce crime de masse ? Peut-être ? Mais ce jour ne pourra exister qu'une fois le régime de factieux qui s'est illégalement emparé du pouvoir avec ses complices des milices brunes seront définitivement chassés, traîner et juger devant les tribunaux. Car, cette junte honnie n'a malheureusement pas que ce crime sur les épaules. Les morts de la place du maïdan, les opposants politiques, syndicalistes, journalistiques eux aussi décédés ou blessés, emprisonnés où eux et leur famille vivent sous la terreur depuis maintenant plus de 3 ans demanderont aussi des comptes à ces voyous et ces criminels. Pareillement dans le Donbass, où le régime de Kiev massacre des civils depuis plus de 3 ans avec l'approbation de Washington, du Canada, de l'UE et ses kapos journalistiques bien silencieux sur ce volet, mais au garde-à-vous dès qu'il s'agit de fustiger Moscou au sujet de la libération de la Syrie de la racaille-égorgeurs qui bosse objectivement pour les intérêts de l'oligarchie occidentale !

Ce reportage d'euronews est une honte absolue ! Il parle de pro-russes, ce qui de facto place les victimes comme des suspects et donc des méchants. Il parle de combat ! Mais quel combat ? C'est un lynchage ! Il parle d'un incendie ! Mais qui a balancé les bouteilles incendiaires ? Le feu est parti tout seul, par magie ? C'est typiquement avec ce genre de reportage bidouillé et orienté que la profession de journaliste s'est définitivement fourvoyé depuis bien trop longtemps ! Après ce genre d'insanité perpétré contre la mémoire de tous ces morts, il faudrait que je gobe le reste ?
Le reportage d'euronews ici

Il ne faudra jamais oublier que hollande et son gouverne-ment de vendu ont autorisé le criminel Porochenko à défiler à Paris suite à l'attentat de Charlie hebdo ! Quelle honte pour la France d'avoir laissé ce criminel de guerre et contre l'humanité  défiler dans les rues de notre capitale ! Flamby et sa clique n'aurons fait que nous salir, nous insulter et nous mentir pendant cette mandature qui va enfin prendre fin...pour malheureusement mieux continuer avec la baudruche de macaron. Pauvre France...
Le criminel Porochenko est à l'extrême-droite sur la photo. Il est sa place en même temps...

Juste par curiosité, il est 12:00 à Donetsk au moment où j'écris ces lignes et en tapant sur google le mot Odessa, avec la fonction article de moins de 24 heures, il n'y a absolument aucun média qui en parle !

Moi je n'ai pas oublié, les Ukrainiens qui vomissent ce régime mortifère non plus, et le peuple libre du Donbass également.

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                                 Besoin de votre aide
Pour les personnes qui me font des dons, je vous informe que je ne dispose malheureusement plus du compte bancaire "nickel".
La personne qui m'avait permis de disposer de ce compte à décider unilatéralement de le fermer. Inutile de vous préciser que cette forfaiture me met dans une situation financière des plus précaires ! Il ne reste plus qu'à ma disposition pour bénéficier de votre soutien financier que western union, pay pal et mon patreon.
Si mes donateurs veulent quelques précisions, je leur apporterai via la messagerie privée de facebook ou VK.
Merci pour votre soutien, et quoi qu'il arrive, je suis à Donetsk et j'y reste, n'en déplaise à certains !
Bien à vous, bon courage pour la suite.
Sébastien.

western union (pays Ukraine)
pay pal 
mon patreon 


dimanche 30 avril 2017

Parade de la victoire du 09 mai : les répétitions à Donetsk (reportage photos et vidéo)


Aujourd'hui, en ce dimanche 30 avril 2017, avaient lieu les préparatifs pour le défilé de la victoire contre le régime mortifère des nazis et de ses complices.
L'occasion pour moi d'aller faire un reportage photos et vidéo et de partager ce moment de communion avec le peuple du Donbass pour qui cette journée du 09 mai est synonyme de victoire contre l'ennemi haï et haïssable que représentaient les troupes nazies et leurs complices, en particulier la vermine banderiste, responsable à elle seule de plusieurs centaines de milliers de morts parmi les civils (résistants, populations russe, ukrainienne, polonaise, mais aussi tzigane, Juif etc) .

L'histoire dis-on, ne se répète jamais, mais malheureusement pour le peuple du Donbass, la racaille nazie et ses complices banderistes sont malheureusement toujours présent ici, et tous les jours ces nostalgiques d'une période que nous croyions révolu et devenu depuis le putsch de 2014, le quotidien de tous ces braves gens que je croise tous les jours et qui subissent la vindicte meurtrière d'une bande de soudards qui finiront une fois de plus dans les poubelles de l'histoire après la future victoire des armées Républicaines !
Poubelles qui cette fois devront être définitivement scellées ! HOURRAH !!!
Les photos :

























La vidéo :

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR)

                                               Besoin de votre aide
Pour les personnes qui me font des dons, je vous informe que je ne dispose malheureusement plus du compte bancaire "nickel".
La personne qui m'avait permis de disposer de ce compte à décider unilatéralement de le fermer. Inutile de vous préciser que cette forfaiture me met dans une situation financière des plus précaires ! Il ne reste plus qu'à ma disposition pour bénéficier de votre soutien financier que western union, pay pal et mon patreon.
Si mes donateurs veulent quelques précisions, je leur apporterai via la messagerie privée de facebook ou VK.
Merci pour votre soutien, et quoi qu'il arrive, je suis à Donetsk et j'y reste, n'en déplaise à certains !
Bien à vous, bon courage pour la suite.
Sébastien.

Western union 
pay pal 
mon patreon