Translate

dimanche 29 juillet 2018

L'Ukraine, 51ème État des États-Unis ? Mythe ou réalité ? Début de réponse.


Que se passe t-il en Ukraine depuis 2014 ? Quel rôle joue les USA dans ce pays ?

Suite à la révolution de l'hiver 2013/2014 à Kiev, beaucoup de personne fantasme sur l'influence de la Russie en Ukraine avant et après cet événement tragique. Mais quid du rôle de Washington ? Parler de l"'invasion" russe dans le Donbass ou condamner le référendum en Crimée ne suffit pas à mes yeux pour éluder le rôle néfaste qu'a jouer Washinton lors de cette crise en Ukraine. Je n'ai pas oublier les images de Victoria Nuland distribuant des gâteaux aux manifestants sur la place du maïdan en 2013

Imagine t-on un Russe en train de faire la même chose au Canada ou au Mexique ?

Suite à cette révolution de couleur, Washington et ses complices (UE et OTAN) arrivent officiellement en Ukraine. Douche froide à Moscou!

Car hormis l'Ukraine et la Biélorussie, tour les pays bordant la frontière ouest de la Russie sont désormais membre de l'OTAN. Comment, vue du point de vue de Moscou, interprété ces adhésions à une organisation qui à l'origine s'apprétait à combattre les "rouges" (les Russes pour la propagande Hollyvoodienne). En toute logique, l'OTAN aurait dû être dissoute au début des années 90 après la dissolution du pacte de varsovie intervenue le 1er juillet 1991.
Non seulement l'OTAN n'a pas été dissoute, mais au contraire s'est rapproché inéxorablement des frontières de la Russie.s 2014 et le changement de régime suite à la révolte du maïdan, qui a vu le renversement du président élu, Yanoukovitsch, beaucoup de question se pose quand à l'implication des USA en Ukraine.
Quel rôle ont joué les USA dans cette révolte ? S'ils sont impliqué ? Pourquoi ? Quels sont leurs intérêts ? Beaucoup de question et je vais tenter d'apporter quelques réponses sur le pourquoi du comment.

Que sse passe t-il en Ukraine depuis la chute de l'U.R.S.S ?
Malheureusement pour ce pays, une lutte d'influence entre Washington et Moscou. Ce pays, pour son plus grand malheur, se trouve dans une zone stratégique vitale pour Moscou. Washington le sait et fait tout depuis la chute de l'U.R.S.S pour se rapprocher des frontières de la Russie, via son cheval de troie qu'est l'OTAN.
La communication de l'OTAN parle toujours de défense, de maintien de la paix. Pourquoi pas? Mais, pourquoi s'approcher des frontières d'un pays qui a, à l'origine un doute sur les intentions véritables de cette organisation ? Pourquoi jetter de l'huile sur le feu ?
Une des réponses à cette question est simple. En créant un climat d'incertitude et de peur, Washington peut vendre ses armes aux pays qui se sentent menacé par la Russie et justifier sa présence sur le continent européen. Le lobby de l'armement doit adorer les Polonais et autres Baltes... Paiement cash bien entendu et en dollars...

L'OTAN parle d'invasion...Russe bien entendu ! Mais qui est présent en Ukraine, si ce n'est les troupes de l'OTAN?

Cette lutte d'influence en Europe de l'est où l'acte final se joue en Ukraine et particulièrement dans le Donbass. Car le conflit en cours actuellement entre les séparatistes du Donbass incarné par les deux jeunes Républiques (DNR/LNR) donnera son verdict entre les deux poids lourds que sont Washington et Moscou. Si les séparatistes perdent la guerre, Moscou tombera à court ou moyen terme entre les bras des libéraux vendu de longue date à l'occident. Si ce sont les séparatistes qui gagnent, Washington, après son échec cuisant en Syrie, va commencer très sérieusement à faire douter de son influence et de son modèle qu'elle impose depuis la fin de la seconde guerre mondiale au reste du monde. Ce conflit, à terme, pourrait changer beaucoup de chose pour notre avenir.

Pour en revenir à l'influence de Washington en Ukraine depuis la chute de l'U.R.S.S, voyons comment la maison blanche et ses officines affiliés ont infiltré la société civile ukrainienne.
Pour commencer, il faut savoir que Washington a investi entre 1991 et 2013 5$ milliards en Ukraine. Pour soi-disant accompagner l'Ukraine dans la démocratie...Dommage que Washington n'est pas engagé ce genre de montant en Irak ou en Afghanistan, ça éviterais peut-être au civil de mourir dans des attentats ou des bombardements aveugles de l'US airforce...
Vidéo en Anglais:


Au nom de quoi, Washington se permet ce genre de manoeuvre ? Imagine t-on un autre pays avoir ce genre de méthode ? Ce serait un tollé international !
Voyons maintenant l'influence de Washington dans les événements de l'hiver 2013/2014 à Kiev.
Nous retrouvons Victoria Nuland en train d'insulter les dirigeants de l'UE et d'imposer ses dirigeants à l'Ukraine après le renversement de Ianoukovytch. Dans cette vidéo, nous l'apercevons avec Klitshko, le célébre boxeur ukrainien, devenu maire de Kiev après la révolution du maïdan.

Qui est Victoria Nuland ? C'est une secrétaire d'état américaine, une sous-ministre, qui a en charge les intérêts de Washington en Europe et en Eurasie. Au nom de quoi, les USA ont ce genre de ministre ?  Au nom de quoi ce pays à ce genre de ministre ? Je vous laisse encore une fois imaginer les indignations si la Chine, la Russie ou tout autres pays avaient ce genre de ministre.

L'influence des USA en Ukraine est malheureusement une réalité. L'influence de la Russie n'est pas un mythe, je ne vais pas vous mentir. Mais les liens qui unissent, ou unissaient, c'est selon le point de vue, la Russie et l'Ukraine sont autrement plus puissant que ceux venant de Washington quin'a aucun lien historique, ni avec l'Ukraine, ni avec la Russie. Relations parfois conflictuelles, du genre je t'aime moi non plus, mais il est indéniable que les Ukrainiens et les Russes sont des frères et que personne n'a rien à gagner dans cette confrontation qui ne servira absolument pas le peuple ukrainien. Pour s'en convaincre, faite comme moi et liser les pertes des soldats ukrainiens qui sont blessés ou tués dans le Donbass en se battant contre leurs frères russophones. Une folie !

Aujourd'hui il faut capitaliser. Washington ne raisonne que comme ça. Comment capitaliser cet investissement ? Tout simplement en vendant du matériel "made in USA" !
Bingo ! Le vendredi 23 février 2018, deviner qui passe un contrat d'un milliard de dollars avec l'Ukraine ? Général électric pour l'achat par Kiev de 225 locomotives.
Deviner qui va fournir 60% des pièces pour la construction des Antonov assemblé à Kiev ? Boeing ! Accord signé le 17 juillet 2018.
Un hasard sans aucun doute!
Par ces deux exemples, car nous ne savons encore pas tout à l'heure d'aujourd'hui, c'est que le laboratoire ukrainien sert de vitrine pour les pays qui pour des raisons internes ou historiques se méfie de la Russie. Sauf que nous ne sommes plus en 1945, où l'armée rouge triomphante, venait d'écraser la vermine nazie et ses complices et investissait les pays baltes ou la Pologne. Cette époque est clairement révolue, et seul les aveugles, sourds et muets ne veulent pas le reconnaitre. La Russie ne veut pas envahir ces pays. Pourquoi ? Mais tout simplement parce qu'elle n'en a rien à foutre de la Lituanie ou de la Pologne et qu'en prime, tout ce que veulent les Russes c'est qu'ont arrêtent de les faire chier. Désolé pour la vulgarité, mais c'est le discours que je peux entendre de la part des volontaires venant de Russie dans le Donbass en soutien des russophones d'Ukraine.

Pour conclure, est-ce que l'Ukraine est devenu le 51ème état des USA ? Au niveau politique, la réponse est malheureusement oui. Au niveau du peuple, je mettrai un certain bémol. Sur le court et moyen terme, les Ukrainiens continuent et continueront d'avaler des couleuvres, mais comme à chaque fois, les USA franchiront une ligne rouge et se feront une nouvelle fois botté le cul par des Ukrainiens qui auront compris les manoeuvres néfastes de l'oncle Sam.
L'UE comme l'OTAN ne sont certainement pas les solutions pour que les Ukrainiens vivent mieux ou retrouvent leurs dignitées, dixit la "révolution", mais c'est en refusant le dictat de l'Occident ou le protectorat de Moscou que ce peuple retrouvera son indépendance et sa fierté !

En tant que soldat dans le Donbass, au service de la population civile, je ne rêve que d'une chose: que les soldats ukrainiens sortent de leurs tranchées et nous invitent à marcher sur Kiev pour renverser Porochenko et sa clique d'oligarques corrompus !

Quel beau rêve que d'imaginer qu'un peuple reprenne en main sa destiné loin des intérêts des oligarques et des superpuissances ne survivant qu'avec le sang des peuples victimes collatérale des luttes d'influences entre l'ouest et l'est !

Sébastien Hairon, volontaire indépendant à Donetsk (DNR).

Sources pour l'article:
révolution orange de 2004
Le pacte de Varsovie
Antonov
Général électric

Besoin de votre aide
L'argent étant malheureusement le nerf de la guerre, j'ai besoin de votre soutien financier pour plusieurs raisons:
dans quelques semaines mon contrat dans l'armée se terminera, et sauf  "incidents"  majeurs avec nos encombrants voisins ukrops, je ne le renouvelerai pas.
Je reprendrai mon travail d'information avec des reportages de terrain et des entrevues avec des acteurs de ce conflit (civils et militaires).
Mais, suite au vol de mes affaires en décembre 2017, mon matériel indispensable pour ce travail a disparu. 
C'est pourquoi je me permet de vous solliciter pour pouvoir m'en racheter et continuer à vous offrir des informations en Français sur le conflit dans le Donbass.
Votre soutien financier me permettra en outre de payer un loyer pour pouvoir me loger (pour rappel, j'ai dû rendre mon appartement en novembre 2017 après la fermeture de mon compte bancaire suite aux actions malvaillantes d'un voleur et parasite français venu s'échouer dans le donbass pour escroquer les gens (demande d'argent, Erwan Castel et un couple de Brésilien en ont faits les frais).
Les dons même les plus modestes seront les bienvenus pour ce nouveau combat, celui de la vérité et de la justice, auquel à droit le peuple du Donbass.
Je vous remercie d'avance pour vos contributions.
Bien à vous.
Sébastien.






dimanche 15 juillet 2018

55 hélicoptères "puma" vendus à l'Ukraine. Le gouvernement français complice du régime de Kiev !


Alors que le régime de Kiev mène depuis maintenant plus de 4 ans, une guerre contre les civils du Donbass, le gouvernement français autorise et finance l'achat d'hélicoptère pour porochenko et sa clique d'oligarque sanguinaire.

L'ambassadrice de france basée à Kiev se réjouit de cet accord par ses mots: "pour améliorer sa sécurité civile, l'Ukraine a fait le choix de s'arrimer à l'europe. Il s'agit d'un beau contrat post-Maidan".
Pour ceux qui n'auraient pas encore compris à quoi a servi cette pseudo révolution. Les buts de cette arnaque, sous couvert de démocratie etc (comme si le président ukrainien renversé n'avait pas été élu !), consiste à piller l'Ukraine et de permettre à l'otan de se rapprocher un peu plus des frontières de la Russie. Tout le reste n'est que de la littérature pour lobotomiser à la sauce bfm-wc.

Car en lisant quelques articles saluant ce "merveilleux" contrat, je vois qu'il sera utilisé entre autres, par la garde nationale. or, des membres de la garde nationale sont déployés dans le Donbass. Aujourd'hui, pour faire passer la pilule, ces menteurs pathologiques nous affirment la main sur le coeur que ces hélicoptères ne serviront pas dans le cadre d'opérations militaires. Bien entendu, nous devons les croire sur parole. Vous savez, c'est comme les missiles javelin fournis par les usa: ce sont des armes défensives Source Tout est dans la dialectique...

Bien entendu, comme l'Ukraine est fauché (4 ans de rapine perpétré par les oligarques post maidan, ça laisse des traces !), ce sont les contribuables et les clients des banques françaises qui vont financer à hauteur de 85% cette sinistre farce mortifère ! Source

Nos dirigeants se font clairement les complices du régime de Kiev dans cette guerre. En tant que pays signataire des accords de Minsk, la France ne devrait vendre aucun matériel pouvant servir dans un cadre militaire. Mais que vaut la signature de ces gens-là ? Pas grand-chose visiblement...
Autre source pour la rédaction de cet article.
Un article relatant la création de la garde nationale ukrainienne Source


Sébastien Hairon, volontaire indépendant à Donetsk (DNR)

Besoin de votre aide
L'argent étant malheureusement le nerf de la guerre, j'ai besoin de votre soutien financier pour plusieurs raisons:
dans quelques semaines mon contrat dans l'armée se terminera, et sauf  "incidents"  majeurs avec nos encombrants voisins ukrops, je ne le renouvelerai pas.
Je reprendrai mon travail d'information avec des reportages de terrain et des entrevues avec des acteurs de ce conflit (civils et militaires).
Mais, suite au vol de mes affaires en décembre 2017, mon matériel indispensable pour ce travail a disparu. 
C'est pourquoi je me permet de vous solliciter pour pouvoir m'en racheter et continuer à vous offrir des informations en Français sur le conflit dans le Donbass.
Votre soutien financier me permettra en outre de payer un loyer pour pouvoir me loger (pour rappel, j'ai dû rendre mon appartement en novembre 2017 après la fermeture de mon compte bancaire suite aux actions malvaillantes d'un voleur et parasite français venu s'échouer dans le donbass pour escroquer les gens (demande d'argent, Erwan Castel et un couple de Brésilien en ont faits les frais).
Les dons même les plus modestes seront les bienvenus pour ce nouveau combat, celui de la vérité et de la justice, auquel à droit le peuple du Donbass.
Je vous remercie d'avance pour vos contributions.
Bien à vous.
Sébastien.
Mon PAYPAL 
Mon PATREON 
Le site de WESTERN UNION 

vendredi 6 juillet 2018

Les Français de la brigade "piatnashka" à l'honneur lors de la cérémonie d'anniversaire de l'unité


Une petite vidéo réalisée par l'agence TK union le mardi 03 juillet 2018 au sein de notre caserne.
Elle résume la cérémonie liée au quatrième anniversaire de la brigade internationale "piatnashka". C'est à cette occasion, que le ministre de la défense de la DNR (République populaire de Donetsk), Vladimir Kononov et le fondateur de la brigade, "Abkaz" sont venu saluer cet anniversaire en remettant l'insigne du courage et de l'honneur à 26 volontaires.
Parmi les 26 premiers récipiendaires, 3 Français: Erwan Castel, Philippe Khalfine et votre serviteur.



Sébastien Hairon, volontaire indépendant à Donetsk (DNR)

Besoin de votre aide

L'argent étant malheureusement le nerf de la guerre, j'ai besoin de votre soutien financier pour plusieurs raisons:
dans quelques semaines mon contrat dans l'armée se terminera, et sauf  "incidents"  majeurs avec nos encombrants voisins ukrops, je ne le renouvelerai pas.
Je reprendrai mon travail d'information avec des reportages de terrain et des entrevues avec des acteurs de ce conflit (civils et militaires).
Mais, suite au vol de mes affaires en décembre 2017, mon matériel indispensable pour ce travail a disparu. 
C'est pourquoi je me permet de vous solliciter pour pouvoir m'en racheter et continuer à vous offrir des informations en Français sur le conflit dans le Donbass.
Votre soutien financier me permettra en outre de payer un loyer pour pouvoir me loger (pour rappel, j'ai dû rendre mon appartement en novembre 2017 après la fermeture de mon compte bancaire suite aux actions malvaillantes d'un voleur et parasite français venu s'échouer dans le donbass pour escroquer les gens (demande d'argent, Erwan Castel et un couple de Brésilien en ont faits les frais).
Les dons même les plus modestes seront les bienvenus pour ce nouveau combat, celui de la vérité et de la justice, auquel à droit le peuple du Donbass.
Je vous remercie d'avance pour vos contributions.
Bien à vous.
Sébastien.
Mon PAYPAL 
Mon PATREON 
Le site de WESTERN UNION


dimanche 1 juillet 2018


Je m'appelle Sébastien Hairon. J'ai 45 ans. J'habite à Donetsk depuis le mercredi 21 octobre 2015.
Quand je suis arrivé à Donetsk, il y avait peu de voiture. Les stations-services avaient peu d'essence ou de gaz. Certains rayons de magasins étaient vides.
Il flottait comme une ambiance de guerre...Les bourgeois n'étaient pas encore revenues...
Puis, doucement, la République de Donetsk s'est organisée, et  ce genre de problème s'est raréfié avec le temps.

Autre temps, autre ambiance.
Le peuple du Donbass s'est familiarisé avec la guerre et la menace des ukrops campant à quelques kilomètres de là.
J'étais le seul soldat présent en uniforme ce soir au donbass arena pour ce match opposant la Russie à l'Espagne.

Et quelle ambiance!!!
Quelle leçon de vie m'a une fois de  plus offert ce peuple !
Oui ! Ce peuple qui vient de rentrer dans ça cinquième année de guerre, trouve encore le moyen de vivre et d'exulter face à l'exploit de l'équipe nationale de Russie qui sort aux tirs aux but, l'Espagne !
Un début de soirée incroyable !
Certes, les ukrops sont toujours aux portes de la ville.
Mais mes camarades et moi-même, faisons en sorte qu'ils y restent !
Je vous offre une petite vidéo de ce moment si incroyable, quand la Russie se qualifie...
Même s'il ne s'agit que de foot, ce genre de communion avec un peuple en guerre, victime de l'ingérence de Washington, ne m'aura pas laissé indifférent.
Je vous laisse imaginer la tête des clients du bar, quand ils ont compris que j'était Français.
Je  n'oublierai jamais cette soirée....
Définitivement, je suis fière de porter l'uniforme et de me battre pour leur liberté face au régime de Kiev !
Je n'ai jamais été aussi fier...
Sébastien Hairon, volontaire indépendant à Donetsk (DNR)
Explosion de joie après la qualifiquation de la Russie...L'Ukraine est définitivement loin du coeur des habitants de Donetsk !


Sébastientien Hairon, volontaire indépendant à Donetsk (DNR)

samedi 16 juin 2018

Bilan hebdomadaire des bombardements contre la DNR


Du 08 au 14 juin, deux personnes ont été tués et 13 blessées lors des bombardements perpétrés par l'armée du régime de Kiev.
Deux soldats sont morts et un a été blessé. Douze civils ont été blessés par les soudards ukrops lors de cette semaine.

La semaine écoulée a vue le cessez-le-feu être brisé 52 fois par les forces Kieviennes.
Je rappel que lundi 11 juin, une réunion du format Normandie a eu lieu entre l'Ukraine, la Russie, l'Allemagne et la France pour faire le point sur les avancées des accords de Minsk 2...

La nouvelle semaine commence "bien" pour les civils du Donbass, car hier soir une femme de 79 ans a été blessées à de multiples endroits (cou, tête, poitrine etc) par un tir de lance-grenade multiple de 40 mm (AGS).
AGS 17

DU PAIN ET DES JEUX. QUE LE SPECTACLE CONTINU !


Sources pour l'article ici et ici

Sébastien Hairon, volontaire indépendant à Donetsk (DNR)

L'argent étant malheureusement le nerf de la guerre, j'ai besoin de votre soutien financier pour plusieurs raisons:
dans quelques semaines mon contrat dans l'armée se terminera, et sauf  "incidents"  majeurs avec nos encombrants voisins ukrops, je ne le renouvelerai pas.
Je reprendrai mon travail d'information avec des reportages de terrain et des entrevues avec des acteurs de ce conflit (civils et militaires).
Mais, suite au vol de mes affaires en décembre 2017, mon matériel indispensable pour ce travail a disparu. 
C'est pourquoi je me permet de vous solliciter pour pouvoir m'en racheter et continuer à vous offrir des informations en Français sur le conflit dans le Donbass.
Votre soutien financier me permettra en outre de payer un loyer pour pouvoir me loger (pour rappel, j'ai dû rendre mon appartement en novembre 2017 après la fermeture de mon compte bancaire suite aux actions malvaillantes d'un voleur et parasite français venu s'échouer dans le donbass pour escroquer les gens (demande d'argent, Erwan Castel et un couple de Brésilien en ont faits les frais).
Les dons même les plus modestes seront les bienvenus pour ce nouveau combat, celui de la vérité et de la justice, auquel à droit le peuple du Donbass.
Je vous remercie d'avance pour vos contributions.
Bien à vous.
Sébastien.
Mon paypal 
Mon patreon 
westernunion 




mardi 12 juin 2018

Format Normandie, réunion du lundi 11 juin. Un maigre bilan...


Hier, lundi 11 juin, avait lieu une réunion au format Normandie (Russie/Ukraine/Allemagne/France).

Bon, comme d'habitude, beaucoup de bla bla, mais aucune avancée significative n'est sortie de cette réunion.
C'est toujours le même discours qui ressort de la part du régime de Kiev et de ses deux complices (Fance/Allemagne). La Russie doit appliquer les accords de Minsk 2, sans quoi il n'y aura pas de levée des sanctions à l'encontre de la Russie. Quelle sinistre farce ! Car je le répète et le répéterai autant de fois qu'il le faudra: l'armée russe n'est pas présente dans le Donbass !

Quid de l'armée ukrainienne ? C'est elle qui viole allègrement et quotidiennement le cessez-le-feu, pas les deux armées des deux jeunes Républiques du Donbass libre. J'en sais quelque chose depuis que je suis sur le front de promka, au nord-est de Donetsk. Seule différence dans le secteur où je me trouve (pour les autres, je ne sais pas évidemment): nous ripostons quasiment systématiquement aux tirs de provocations des ukrops. depuis quelques semaines. Fini la belle vie les ukrops, nos positions ne sont plus des cibles muettes.
Bienvenue en enfer !

Seul point véritablement positif de cette réunion: un possible échange de prisonniers entre la Russie et l'Ukraine. Espérons que cet échange incluera les prisonniers des deux Républiques du Donbass. Voilà, c'est peu, mais si cet échange avait lieu pendant la coupe du monde de foot en Russie, ce sera toujours ça de gagner pour les prisonniers et leur famille.

Malheureusement, au vu de la conclusion de cette réunion, je peux affirmer sans aucun doute que la paix n'est pas pour demain, ni même après-demain dans le Donbass. Les civils n'ont pas fini de payer leur tribut dans cette guerre initié au printemps 2014 par les putschistes du Maidan et ses mentors occidentaux.
Par plus tard qu'hier matin, trois civils ont été blessés lors d'un bombardement dans le nord de la ville de Donetsk. Dans le village de Trudovski, au sud-ouest de la ville de Donetsk, c'est 14 maisons qui ont été endommagées lors d'un autre bombardement, mais sans faire de victime heureusement !
Vidéo sur les conséquences du bombardement de Trudovski:

Ne les oubliez pas. Merci pour eux.

Sébastien Hairon, volontaire indépendant à Donetsk (DNR)

Si vous souhaitez m'aider dans mon travail de ré information dans le Donbass, vous pouvez m'envoyer vos contributions sur mon paypal ou via western union (Sébastien Hairon, pays Ukraine). J'ai aussi d'un patreon pour les personnes souhaitant devenir "mon patron".
Vos dons me serviront à payer me payer du nouveau matériel, qui m'a été volé en fin d'année dernière. Il me permettra aussi de m'acheter un modem portatif, des batteries de rechange pour recharger mon téléphone et le modem, mais aussi m'acheter un disque dur, entre autre.

Merci beaucoup pour votre soutien et vos messages de solidarité.
Sébastien.

mon pay pal
western union
mon patreon

dimanche 20 mai 2018

Ce n'est qu'un au revoir camarade...

î

Samedi 19 mai, jour de deuil national dans la DNR (République populaire de Donetsk), la population était invitée à rendre un dernier hommage à Oleg Mamiev, indicatif militaire Mamaï, le commandant du bataillon piatnashka.

Cet hommage auquel se sont joints ses frères d'armes, s'est déroulé au théâtre académique de Donetsk. Plusieurs milliers de personnes sont venu accompagner notre commandant lors de cette cérémonie d'adieux.
Le chagrin, accompagné par moments de nuage laissant tomber une pluie, comme pour symboliser toutes les larmes qui coulaient dans nos coeurs à la mémoire de notre chef, mais aussi de l'ami qu'il était devenu pour chacun de ses soldats. Mamaï était le chef dont pouvaient rêver tout soldat: proche de ses hommes, humble, toujours le sourire, et lorsqu'il saluait un de ses hommes, s'était toujours avec une bonne poignée de main et une accolade chaleureuse et sincère. Le tout, accompagné d'un sourire amical qui réchauffait le coeur de chacun d'entre nous. Deux photos symbolisent bien qui était Mamaï. Celle que j'ai prise le 09 mai sur la place Lénine, où je vois mon commandant arrivé humblement dans son uniforme de parade (il était à la tribune présidentielle pour assister au traditionnel défilé de la victoire), mais sans ses médailles, mais toujours avec un franc sourire pour ses hommes qui l'attendaient patiemment.
La deuxième photo, a été prise lors d'une de ces visites sur l'une de nos positions à promka, zone industrielle située entre Adveedka et Yacinovataya. 

Nous y voyons Mamaï au milieu de ses gars et heureux d'être parmi eux. 

Il était comme ça Mamaï et c'est cette image que nous garderont de lui. Plus qu'un chef, un exemple pour nous tous pour ses qualités d'officier, mais aussi et surtout, celle d'un homme généreux, humble et proche de ses soldats.

Pour rappel, Mamaï a été tué lors d'un bombardement effectué par le régime de Kiev le jeudi 17 mai lors d'une visite sur une de nos positions. Grièvement blessé, il est malheureusement décédé à l'hôpital de Yacinovataya des suites de ses blessures.
Il est mort en soldat, au milieu de ses soldats...

Suite à la pseudo révolution de 2014, sponsorisé par Washington et ses larbins de l'UE, Mamaï était venu dans le Donbass pour participer à la défense de la population civile qui venait d'être agressé par l'armée du régime putschiste de Kiev. Il était originaire d'Ossétie du nord et s'était déjà battu en Ossétie du sud suite à la guerre déclenchée par Saakashvili, la marionnette de Washington de l'époque. 

Marionnette que nous retrouverons plus tard comme gouverneur en Ukraine à Odessa...

Il servira dans le bataillon vostok, puis rejoindra la brigade internationale piatnashka dont il finira par en prendre le commandement.

Son dernier voyage commence sous les remerciements chaleureux de la foule reconnaissante, porter et accompagner par ses frères d'armes et se terminera en Ossétie du nord.



 Entre-temps il aura rejoint le célèbre régiment des immortels.


Que le souvenir des morts soit la force des vivants

Sébastien Hairon, volontaire indépendant à Donetsk (DNR)

Sources de l'article:
Agence de presse DAN 
Agence de presse NEWSFRONT et sa chaîne YOUTUBE parmi laquelle vous retrouverez les reportages de KATERINA KATINA 
Agence de presse EADAILY et sa correspondante dans le Donbass KRISTINA MELNIKOVA 
Agence de presse NOVOROINFORM et son photographe sur le terrain, DAWID HUDZIEC 
La page VK du bataillon piatnashka
La page VK du réseau Strelkov